Historique de Viviers du Lac

A|a » |


la place publique avant aménagement du village-1960

 

On suppose que la commune tire son nom des viviers romains (pièces d’eau où l’on nourrissait le poisson). Un de ces anciens viviers, désigné sous le nom de mare dans la mappe sarde de 1730, est actuellement connu sous le nom de Serve au sud du Petit Village. Un autre se trouvait à proximité de l’église. Un troisième était vers le passage à niveau entre la voie ferrée et la route des Mollières.

Dans les différentes appellations du village, on trouve, vers 1120, Ecclesia de Vivaris, et Le Viviers au XVIIIème siècle.

Le Vivarum Romanorum, dont parlent les historiens, a certainement encore des secrets.

En 1953, le conseil municipal demande d’ajouter « du Lac » au nom de la commune qui s’appelait Le Viviers. A ce sujet, une lettre de M. Le Préfet, le 10 juin 1955, informe le conseil municipal que la commission de révision du nom des communes a émis un avis favorable pour l’adjonction au nom « Le Viviers » du qualificatif « du lac », sous réserve soit de la suppression de l’article « Le » en cas du maintien « s » terminal, ce qui donnerait « Viviers du Lac », soit maintien de l’article « Le » mais en supprimant le « s » final, ce qui donnerait « Le Vivier du Lac », soit de l’adoption de l’article pluriel « Les » sous forme « Les Viviers du Lac ».

Dans sa délibération à l’unanimité, le conseil municipal, considérant qu’il ne convient pas de supprimer le « s » final, qui donne sa physionomie traditionnelle au nom de la commune, mais que, d’autre part, l’adjonction de l’article pluriel « Les » paraît inopportune en laissant supposer qu’il existe encore des viviers en exploitation, décide de s’arrêter à la première proposition.

En conséquence, le nom de la commune sera VIVIERS DU LAC.